Rechercher
  • Slutter

Germaine Slutte participe à Miss Rheingold 1946

Les dernières recherches menées par nos historiens Marcel Verdoeft et André Gebeurtenis ont permis de déterminer qu’en 1937 Gustave Slutte rejoignait la brasserie Liebmann qui produisait une bière très populaire à l’époque, la Rheingold.


Pour la promouvoir, la brasserie a mis sur pied dès 1940 le concours annuel de Miss Rheingold : les photos de six jeunes femmes étaient exposées partout où la bière Rheingold était vendue- en Pennsylvanie, New Jersey, New York, Connecticut, Rhode Island, Massachusetts, Vermont, New Hampshire et Maine. Ces points de ventes proposaient des bulletins de vote permettant de choisir sa Miss. Ce « coup » marketing a suscité un grand enthousiasme et est devenu au fil des années un événement annuel incontournable.

Quelle ne fut pas la surprise de nos historiens de découvrir, durant l’analyse des archives de la brasserie aujourd’hui disparue, que Germaine Slutte elle-même avait participé en 1946 à cette élection, remportée cette année-là par Rita Daigle.

A l'âge de 21 ans déjà, les courbes élégantes de Germaine Slutte inspirèrent les designers des années 40 qui en font alors une des célèbres "pin-up girls" que l'on retrouve sur les calendriers et pubilicités de l'époque.

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Germaine Slutte,"pin-up girl"

A l'âge de 21 ans, les courbes élégantes de Germaine Slutte inspirent les designers des années 40 qui en font une des célèbres "pin-up girls" que l'on retrouve sur les calendriers et pubilicités de l'